L'effervescence est palpable à plusieurs endroits dans le monde à l'approche de la mise en vente du dernier roman de la série Harry Potter. La sortie de la version originale en anglais du septième et dernier tome des aventures d'Harry Potter,

"Les Reliques de la mort", est prévue à minuit une minute ce samedi 21 juillet. La version française sera publiée dans trois mois.

Plusieurs heures à l'avance, des files d'attentes se sont formées devant des commerces dans le monde, les fanatiques de Harry voulant rapidement connaître le contenu du livre final. Les magasins ont entrepris de se transformer en un monde de sorcellerie en proposant des événements magiques et enchanteurs tout au long de la soirée.

Rhââââââââââ !!! Pouquoi suis-je en Haïti ??? c'est affreux, c'est cruel, c'est inhumain!

- Encore quelques heures d'attente, et les millions de fans de Harry Potter découvriront le sort qui attend le héros des romans de J.K. Rowling, à l'issue du septième et dernier tome de la série, qui sortira vendredi à minuit en Grande-Bretagne (23h01 GMT).

Des lecteurs de tous âges, souvent déguisés, faisaient la queue vendredi dans plusieurs grandes villes, attendant de pouvoir acheter un livre dont on s'attend à ce qu'il connaisse la vente la plus rapide de l'histoire.

Pour la sortie de "Harry Potter and the Deathly Hallows", la librairie Barnes & Noble organise à minuit une "fête costumée magique" retransmise en direct sur internet dans l'un de ses magasins de New York, une initiative suivie par d'autres revendeurs.

Plus de 200 fans acharnés de Harry Potter, certains venant de l'étranger, se sont réunis devant une librairie du centre de Londres.

Pour beaucoup, la grande question est de savoir à qui l'auteur J.K. Rowling faisait allusion lorsqu'elle annonçait l'an dernier qu'au moins deux personnages importants seraient tués dans le tome sept.

"Tout le monde dit qu'il (Harry) va mourir", raconte Sinead Kelly, venue des Pays-Bas avec son petit ami. "Je pense qu'il va survivre."

En Grande-Bretagne, un service téléphonique de conseils destinés aux enfants a prévu un pic d'appel au moment où les lecteurs découvriraient l'identité des personnages devant mourir.

Des magasins à Taiwan et en Inde proposeront des "petits-déjeuners magiques" pour les clients arrivant tôt, et une boutique de Sydney proposera aux fans de deux à 84 ans une promenade en train jusqu'en un lieu secret pour y trouver le livre.

Rhââââââââââ !!! Quelle frustration !!!